• Tous les enfants

    L'affaire Fiona fait la une de tous les médias.

    La petite, c'est sûr maintenant, est morte sous les coups du conjoint de la mère. 

    La presse écrite, télévisée, internet nous parle encore et encore du calvaire de la petite, de comment elle est morte, de comment elle a dû être enterrée, ils nous montrent en boucle le faux appel qu'a lancé la mère aux ravisseurs imaginaires, la comédie qu'elle a jouée devant les télévisions...on a droit à tout, tout le temps, à chaque édition des info.

    C'est horrible, dramatique, épouvantable...il n'y a pas de mots pour décrire cet assassinat...je suis d'accord, entièrement d'accord.

    La population française est traumatisée par un tel drame, elle réclame la tête du beau-père, de la mère...elle voudrait que soient punis les tortionnaires, éventuellement même condamnés à mort...

    Sans faire de polémique, sans vouloir comparer les 2 horreurs, je voulais faire remarquer...lisez donc la suite !

    Dans le même temps, le sujet des Roms est traité. Certains (77 % de la population française) pensent que les Roms n'ont pas leur place en France, qu'ils n'arrivent pas à s'intégrer et devraient retourner dans leur pays.

    Grosse polémique à ce sujet au Gouvernement. Valls veut tous les renvoyer chez eux. Allez, hop, femmes, enfants, jeunes, hommes...retournez dans votre misère...la France, ça n'est pas pour vous !

    Beaucoup de gens applaudissent...oui, oui, s'écrient-ils, il a raison Valls, dehors les Roms !

    Et on voit des reportages montrant de pauvres gosses manquant de tout : de vêtements, d'hygiène, de nourriture, d'éducation...mais là, ça n'émeut personne !

    Peu de gens s'insurgent contre les expulsions, les camps évacués. Personne ne veut de Roms près de chez lui, ça, c'est un fait.

    En dehors de quelques associations, personne ne propose de travail, de logements aux familles Roms...tout le monde se dit "Il n'y a qu'une solution..pas la peine de se creuser la tête...qu'ils dégagent, ailleurs !"

    Fiona était blonde, aux yeux bleus, toute propre, toute mignonne.

    Les enfants Roms sont bien bruns, bien basanés, bien crados...il ne mérite donc aucune attention, aucune compassion.

    Des clichés tout ça ? Pas si sur !

    Des préjugés ? Oh oui, surement !

    Des horribles souvenirs qui remontent doucement mais surement ? Oh que oui !

    Photographie de Roms

    Image des Roms à Lyon

    Il faut croire que maintenant, dans ce pays, tous les enfants ne sont pas égaux...on regarde leurs origines, leurs couleurs, leurs yeux, leur type de peau...

    Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (qui a vu le jour en France)...Préambule à notre constitution

    Article 1er : Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.

    Article 3 : Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne.

    Article 5 : Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.

    Article 13 : Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l'intérieur d'un Etat.

    Et ainsi de suite !

     

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 30 Septembre 2013 à 13:29
    L'opinion
    publique...manipulée et qui court, qui court..on ne sait pas où...où est-ce que ça s'arrêtera ?
    2
    laviemoche
    Lundi 30 Septembre 2013 à 17:25
    Salut Florence :)
    Un petit coucou en passant par ton blog.
    3
    Mardi 1er Octobre 2013 à 06:46
    ça ne tenait
    pas la route l'histoire de l'enlèvement, on craignait la pire depuis le début, un monde de cons, quand je vois ça, on laisse faire des enfants aux couples normaux, regarde ce qu'ils en font, la belle famille telle qu'elle doit être selon les saintes écritures et les principes rétrogrades, trop d'enfants meurent dans ces conflits familiaux, c'est grave!!!!!!
    4
    martine
    Mardi 1er Octobre 2013 à 07:17
    Fiona
    Ce qui touche l'opinion dans cette histoire, c'est qu'une mère puisse être complice de violence envers sa fille, enfin, envers ses filles... Des enfants qui souffrent il y en a partout dans le monde, des violences, des guerres, des maladies, de la famine.. La règle première pour toutes et tous devraient être de les protéger, de leur laisser leur innocence et le monde serait certainement meilleur...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :