• Laurent Binet raconte

  • Commentaires

    1
    Jeudi 5 Août 2010 à 09:02
    ☼ J'ai lu
    beaucoup de livres sur le sujet, dont "la mort est mon métier" de Robert Merle, des ouvrages de témoignages de prisonniers de camps également. Mes deux grands pères ont été en camps (un en camp de travail comme prisonnier politique dénnoncé par une voisine, et l'autre en prisonnier de guerre en pologne). Je suis dont particulièrement sensible à cette partie de notre histoire et à toutes ces histoires assez semblables au fond qui ont existé dans le monde et existent encore de nos jours. Je lirai ce livre dont ta fille et toi parlez avec autant de force. Pas tout de suite, parce que dans ce moment présent, j'ai besoin de "léger", mais je le lirai. Je te souhaite une très belle et douce journée Florence. A plus tard.
    2
    Jeudi 5 Août 2010 à 10:13
    à Pascale - j'ai lu
    Mais tu sais, ce livre, bien que relatant une horreur permanente, m'a parfois fait sourire. L'auteur y va de son humour, toujours léger, mais qui m'a fait sourire aux bons moments. Il faut tout de même lire ce livre quant on va bien dans sa tête, sinon....A plus tard Pascale, bonne journée, je passe faire mon tour chez toi.
    3
    Jeudi 5 Août 2010 à 18:25
    ♀ Oui
    je me doute que c'est un livre qu'il ne faut pas lire quand on est un peu mal dans sa tête. C'est bien pour ca que je vais attendre un peu, non pas que je me sente mal, mais disons que c'est un peu agité en ce moment. Mais je lirai, c'est certain ;-)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :