• J'aime les mains

    J'aime les mains et celles-ci prennent soin de la terre...

    Si toutes les mains se tenaient pour qu'un jour, enfin....

    allez, je redescends sur terre, j'arrête de voyager dans le pays "Utopie", malheureusement !


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 13 Novembre 2010 à 13:16
    bonjour Florence
    oui malheureusement il y a encore beaucoup de chemin a parcourir, lorsque je vois des idiots polluer les jardins avec leur saleté de pique nique et devant les enfants en plus ils ne montrent pas l'exemple. Il y a de quoi rager. Mais rêvons et espérons quand même.
    2
    Samedi 13 Novembre 2010 à 13:19
    Bonjour Flavia
    nos commentaires se sont croisés sur les blogs..Je suis sure que lorsqu'ils se sont rencontrés, ils se sont dit "bonjour, ça va ? T'as la forme aujourd'hui ? Oui, oui, allez, il faut qu'on trace, on nous attend sur les blogs"...Une discussion de commentaires..ha ha ha
    3
    David
    Samedi 13 Novembre 2010 à 13:35
    Holla
    Malheureusement c'est pas gagner Pour moi c'est important, mais encore plus important d'en faire un mode de vie. Tous les jours de l'année et année après année. Je pense que c'est un minimun qu'on doit faire.En route tous ensemble on se tiens la main je prends celle de Florence et ensuite qui continue ?????
    4
    Samedi 13 Novembre 2010 à 13:52
    à David - et on se tient par
    la main et on va au ciné, ce tantôt
    5
    Samedi 13 Novembre 2010 à 14:44
    ♀ Voilà a quoi me fait penser cette mise à jour
    et c'est une chanson que j'aime beaucoup de Jean Jacques Goldman. Voici les paroles, mais j'imagine que tu les connais ;-) - Sur une arme les doigts noués Pour agresser, serrer les poings Mais nos paumes sont pour aimer Y'a pas de caresse en fermant les mains Longues, jointes en une prière Bien ouvertes pour acclamer Dans un poing les choses à soustraire On ne peut rien tendre les doigts pliés Quand on ouvre nos mains Suffit de rien dix fois rien Suffit d'une ou deux secondes A peine un geste, un autre monde Quand on ouvre nos mains Mécanique simple et facile Des veines et dix métacarpiens Des phalanges aux tendons dociles Et tu relâches ou bien tu retiens Et des ongles faits pour griffer Poussent au bout du mauvais côté Celui qui menace ou désigne De l'autre on livre nos vies dans des lignes Quand on ouvre nos mains Suffit de rien dix fois rien Suffit d'une ou deux secondes A peine un geste, un autre monde Quand on ouvre nos mains Un simple geste d'humain Quand se desserrent ainsi nos poings Quand s'écartent nos phalanges Sans méfiance, une arme d'échange Des champs de bataille en jardin Le courage du signe indien Un cadeau d'hier à demain Rien qu'un instant d'innocence Un geste de reconnaissance Quand on ouvre comme un écrin Quand on ouvre nos mains.
    6
    David
    Samedi 13 Novembre 2010 à 14:45
    Oui oui oui
    Par la main je le note, ce que je note aussi c'est que on va pas sauver le monde a nous deux ! Deux mains ensemble c'est tout !! C'est pas top d'écrire avec le top il bug légèrement , je passe vers 16 h
    7
    Samedi 13 Novembre 2010 à 14:47
    à Pascale - oui
    nos mains...Ah Goldman..et les mains..un ensemble que j'aime et que j'aime même si c'est pas ensemble.
    8
    Samedi 13 Novembre 2010 à 16:05
    pour Pascale
    bon c'est bien Goldman , mais dit moi tu donnes ta main pour sauver la planete , parce que a deux cela va etre dure hihihi
    9
    Samedi 13 Novembre 2010 à 18:16
    ♀ Heuuuuuu
    je la donne pas, parce que deux mains, ce n'est pas de trop tout de même, mais je la prête volontiers, et à deux, ben ça en fait déjà quatre mains !!!!!!!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :