• Dans mon coffre, il y a ?

    Ce matin, j'ai décidé d'aller au marché, en voiture. Arrivée sur la place, je m'aperçois qu'il y a un cirque. Les animaux sont attachés sur les pelouses, autour du chapiteau. J'ai donc fait mon petit tour et j'ai vu un dromadaire (il n'avait qu'une bosse, mais il y avait 2 dromadaires, donc 2 bosses...ça fait un chameau ?), un lama, des poules, des singes, des chiens (c'était des chiots teckel, à vendre, 70 euros pièce)...J'ai cherché les éléphants, les lions...je n'en ai pas trouvés. En revanche, il y avait des chevaux, des chèvres...si, si, c'était un cirque, pas une ferme. Donc, je me promène, je regarde et ensuite je pars faire mon marché. J'ai acheté des framboises, des bananes...vous vous en foutez ? ok, je vais directement à la fin de l'histoire.

    Donc une fois mon marché terminé, je remonte en voiture et me voilà repartie chez moi. Arrivée à un stop, il me semble entendre un bruit dans la voiture. Je me dis "voilà que j'entends des voix maintenant !" (pas des voix comme Jeanne d'Arc, non non, plutôt des voix comme...moi en fait, qui entends des bruits). Je ne fais pas trop attention, je repars et les bruits se font plus insistants. Là, plus de doute possible, les bruits viennent du coffre. Je m'arrête donc et j'ouvre mon coffre, doucement, histoire de ne pas voir un serpent me bondir au visage...Et non, ça n'était pas un serpent, c'était un lion !

    Tout beau, tout sourire, il me regarde et me dit "madame, laissez moi s'il vous plait, aidez moi, je me suis évadée du cirque...aidez moi, s'il vous plait !" Tout de suite, j'ai compris qu'il n'y avait aucun danger, que ce lion était sans défense, apeuré et qu'il avait besoin de mon aide...alors n'écoutant que mon courage, je suis allée à la base de loisirs voisine et lui ai rendu sa liberté. J'ai ouvert mon coffre et lui ai dit "vas lion, roi de la jungle, tu peux courir maintenant, retrouver ta savane (en l'occurence la base de loisirs, mais à Tournefeuille, il n'y a pas vraiment de savane)...là, à droite, il y a un lac où tu pourras venir te désaltérer après tes courses folles. Là, à gauche, il y a un terrain de foot où tu pourras venir te dégourdir les jambes...mais si tu préfères faire un tennis, tu peux car ils sont là bas, plus loin...Vas lion, vis ta vie, sois heureux, adieu !" Je l'ai regardé partir, sautant de monticules en monticules (à moins que ça ne soit de bennes à ordures à bennes à ordures)... il était heureux, libre !

     

    photofiltre


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 23 Septembre 2012 à 16:46
    il y avait une
    pub disant "vous aurez un tigre dans le moteur"...ben moi, c'est un lion dans le coffre...ça ne me fait pas aller plus vite, mais ça m'a fait sourire de raconter cette connerie
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Dimanche 23 Septembre 2012 à 18:37
    Coucou
    Moi j'ai attendu patiemment la fin de ton histoire pour voir que ce n'était pas une connerie!!! J'ai beaucoup aimé!!! Ben tiens il m'arrive souvent d'en écrire des conneries heu des histoires de ce genre!!! Bon pour toi en voilà une!!! Un phoque Un peu loufoque Danse le rock Avec une girafe Complètement paf Qui lui file des baffes Voilà que le phoque Un peu loufoque Se défroque Tandis que la girafe Complètement paf Se dégrafe Un renard Très hagard Les suit du regard Un lapin Pas très chaud Se tient au chaud Une araignée S'apprêtant à règner Se trouve indignée Espérant tous que le lion Dise à ces mignons De calmer leurs pulsions Et bien sûr le roi ne dit rien Vous savez bien Qu'un roi ne sert à rien -dimdamdom- Bisous doux Domi.
    3
    Dimanche 23 Septembre 2012 à 20:35
    je me marre!!!!!!!!!!
    j'ai adoré ton histoire!!!!! tu es la meilleure! Et le lion rencontra une lionne qui s'était évadée aussi, déposée gentiment par une autre fée et ils vécurent heureux et eurent beaucoup de petits lionceaux... Il a une tête sympa ton lion! jolie douceur que voilà hein, tu t'es surpassée ma gentille fée! Wouawww super bien détouré et tout et tout, tu excelles dans le graphisme, si un jour tu arrivais par hasard dans ma région et que l'on prendrait un ti thé ensemble, invite le, je serais contente de le rencontrer, il y a de la belle nature pour lui aussi par chez moi, amène avec sa lionne et les petits, on s'amusera bien hein! je te fais plein de doux bisous, j'ai toujours aimé tes histoires, tu me gâtes, je me lasse par de lire et de rire, merci pour tout ça, plein de doux bisous, je ferai une compo demain, demain mon monde revivra et j'emmerde ceux qui ont oublié de passer hein! je t'adore, à demain♥
    4
    Amine
    Jeudi 27 Septembre 2012 à 00:10
    C beau : )
    il est chanceu ce lion ^^
    5
    Lundi 26 Août 2013 à 10:15
    Trop drôle !!!
    Coucou Florence ! J'ai bien ri en lisant cette histoire. Tu ne manques pas d'imagination et j'aime bien aussi le petit côté corrosif ! A la fois tendre et rigolote, cette histoire ! Çà fait du bien, de temps en temps de ne pas se prendre au sérieux. Continue comme ça : c'est bon pour le moral § Bisous.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :