• Ca ne vaut pas un Pet !

     

    Parmi tous les P que l’on connait, c’est l’histoire de Pipounet que j’ai choisie de vous conter.

    Pipounet est un jeune pet, Premier né de sa famille. Il vit Parmi les siens, sans faire de gaz, sans se faire remarquer…une vie sans punch, sans Pep’s finalement.

    Un jour que Péteux (c’est le papa) et que Pétasse (c’est la maman) sont Partis aux Provisions (Pas loin, à quelques coulées de là) les frères et sœurs de Pipounet se Préparent à faire une connerie. Pipounet est inquiet…ils veulent aller se Promener le long du canal…mais ils savent qu'ils seront Punis…mais aussi que Pleins de jeunes sans cervelle se sont aventurés Par là et ne sont jamais revenus.

    Pipounet leur Promet qu’ils vont au devant des ennuis. Mais les Petits se moquent de lui « Pipounet est un chiasseux, Pipounet Pue la Peur »…Pipounet, n’écoutant que son courage, décide de faire barrage et de retenir les Petits jusqu’au retour de Péteux et de Pétasse…mais Pipounet n’est Pas assez fort, et les autres le Piétinent et courent vers la Plage, au bord du canal...arrivés là, ils Pointent leur nez vers cette odeur qui leur rappelle quelque chose, mais n’arrivent Pas à se rappeler quoi…Puis, le Plus jeune s’écrit « Plongeons, allez les Poules mouillées,  Prem's ! »…et il Plonge sans Plus réfléchir dans cette eau jaunâtre qui n'est pas de la Pisse…Sans Perdre de temps, les autres suivent son exemple en criant "ne Poussez Pas" et sont emportés vers la sortie du canal, là où sur une Pancarte c’est écrit « Anus »…

    On ne reverra jamais les Petits frères et sœurs de Pipounet. Lorsque les Parents rentrent à la maison, ils demandent à Pipounet « Où sont les autres ? J’entends des Pétarades…J’espère qu’ils ne s’amusent Pas avec des Pétards hein ? » Mais c’est un Pipounet en Pleurs qui leur répond « Ils sont Partis, loin, loin, dans le canal. Je les ai vus Passer la Porte Anus…ils sont Partis »…et Pipounet Pleure, Pleure…

    Péteux et Pétasse se regardent et Prient « Pourvu qu’ils ne fassent Pas trop de bruit en sortant… »…

    Depuis ce jour, Pitounet vit reclus au fond d’un Puits Profond et attend. De jour en jour il Pâlit, le Pauvre ! Qu’attend-il ainsi ? Nul ne le sait…Peut-être un signe, un Petit Prout tout Petit, lui disant qu’il lui faut aussi Partir vers d’autres Pitreries…Mais Pipounet ne doit Pas savoir qu'à trop attendre, il va finir Par être jeté dans le Premier trou du cul venu !

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 20 Juin 2013 à 12:29
    drôle
    à inventer, drôle à écrire...mais ça ne vaut pas un pet ma foi !
    2
    Jeudi 20 Juin 2013 à 18:41
    MDR !!
    Une trouvaille cette histoire, merci pour ce bon moment !
    3
    Jeudi 20 Juin 2013 à 22:06
    Hi hi hi Trop drôle !!
    J'adore ton histoire du pauvre Pipounet, quelle drôlerie, j'en ris encore :d Tu as une imagination débordante, tu devrais faire des bouquins, tu aurais un succès fou. Un grand bravo et merci pour ce très bon moment que tu m'as fait passer. Belle soirée, gros bisous :)
    4
    Jeudi 20 Juin 2013 à 22:20
    Yesssssss
    je retrouve l'humour de ma gentille fée, j'adore, tu as fait du tout bon, bah ça vaut plus que tu ne le pense, même une histoire de pet, on est dans la cour des grands, mais, c'est tellement bon de rire un coup, merci pour ce bon moment, plein de doux bisous ma gentille fée, j'ai chipoté ce soir sur deux anciennes créations, je les présente sur Deviantart et Tumblr, j'ai eu un mot d'une fan de ce que je fais, ça fait tout drôle d'être considérée comme une illustratrice, c'est mon rêve, bon assez rêver, je vais aller rêver pour du vrai, il est l'heure, demain debout tôt, encore plein de doux bisous, à demain ma gentille fée♥
    5
    Vendredi 21 Juin 2013 à 03:43
    Bravo
    Bonsoir Florence J'ai bien ri et c'est vraiment très original cette histoire, sur le début je n'avais pas compris pour le canal (rire aux éclats) Un cinq en récompense en espérant que mon com passe Bisous et douce nuit Le Noctamplume
    6
    martine
    Vendredi 21 Juin 2013 à 06:48
    P
    ça ne vaut pas un pet ? tu rigoles j'espère.. c'est trop trop génial ! j'ai adoré... je rigole toute seule derrière mon écran et qu'est ce que ça fait du bien, je t'assure... Bravo pour cette histoire de P !! vraiment super !!
    7
    Vendredi 21 Juin 2013 à 07:03
    Un rire en cascade comme un P
    Bonjour, C'est bien amenè et j'ai bien rigolé et j en rit encore. Je te comprends qu une heure de ton temps passé à lire doit etre récompensé au moins de 5étoiles. Je reviendrais pour le faire. je suis sur mon tel. Bisous.
    8
    Myo
    Vendredi 21 Juin 2013 à 07:35
    Hello
    Quelle imagination ! Les fées ont des dons de conteuses qui malgré les acteurs employés arrivent à me faire compatir à la terreur de Pipounet. Rires ! Un 5 étoiles pour la Fée, elle l'a bien mérité. A bientôt Myo-Flo
    9
    Vendredi 21 Juin 2013 à 10:34
    PETS
    Bonjour Florence,bélier comme moi ! Voilà,je passe aussi!Hier j'avais commencé la tournée,mais nous avons eu d'énormes orages et donc : ordi éteint. Quelle imagination avec les pets !!! Bon weekend .
    10
    Vendredi 21 Juin 2013 à 12:05
    pipounet
    Coucou, merci à toi d’être venue sur mes pages, de m'avoir laisser un petit mot, je viens de te lire et j'ai bien rigoler, c’est sympa ! je reviendrais te visiter. Tu sais j'ai pour habitude de visiter les gens qui viennent sur mes pages et de rendre la pareille.
    11
    Vendredi 21 Juin 2013 à 12:51
    Pipounet
    Génial, je me suis régalée , cette histoire de P est vraiment hilarante , bravo je vais de ce pas cliquer pour les 5 étoiles Bonne journée Bisous
    12
    Vendredi 21 Juin 2013 à 15:42
    ton Pet
    Merci pour ton passage. Quand tu me connaîtras un peu plus, tu verras que je suis fidèle mais que je ne passe pas à chaque fois. Je sais que la lettre est faite pour cela, oui, mais ... A part cela, j'ai bien aimé ton idée et surtout de la manière dont tu l'as développée. Comme je viens de te le répondre, je retourne à mes confitures, à la cueillette, à du travail sur le conte et faire des courses ... Bien obligée.
    13
    Vendredi 21 Juin 2013 à 20:15
    Super!
    Un joli délire "odorant" et bruyant mais mené (ou retenu) de main de maître : s'en vouloir faire de vent...une belle réussite qui se démarque franchement... Merci pour ton passage, bisous!
    14
    Vendredi 21 Juin 2013 à 22:48
    Merci à tous
    et toutes de vos passages. Maintenant, je repasse chez vous voter...Mettre des étoiles...C'est l'heure de la distribution d'étoiles
    15
    Samedi 22 Juin 2013 à 10:52
    Coucou
    Oh mais quelle pétulances!!! Oups pardon excuse moi de te tutoyer hihi!!! J'aime bien quand tu pêtes, ça sent drôle ;) Bravo pour cette pétarade, je suis PTDR!!! Bon tu m'as demandé le lien de Myo , le voici donc, son blog étant Parler c'est vivre, je n'ai pas dire Péter c'est vivre quoi que... hihi!!! http://myoposatis.wordpress.com/ Bisous ma Flo et surtout ne retiens jamais un pêt tu sais pourquoi hein!!! A bientôt Domi.
    16
    Samedi 22 Juin 2013 à 12:21
    Plein d'émotion cette fois ! ;-)
    Pauvre Pipounet !!! ;-) Je me doutais pas qu'on puisse autant émouvoir avec une histoire de P ! ;-) Bon week end, @+
    17
    Samedi 22 Juin 2013 à 15:31
    Je revins voir Pipounet ...
    Coucou Florence, je ne peux pas m'empêcher de revenir voir ton histoire, elle m'a fait beaucoup rire ;) Bravo pour ton imagination. Bon week-end à toi chère Florence et Gros bisous :)
    18
    Samedi 22 Juin 2013 à 22:21
    lettre P
    J'ai lu avec délectation ce ton texte qui ne se prend pas la tête mais le q et ses sous-produits. C'était fort bien imaginé et rigolo... Bravo. GRAMO
    19
    Jeudi 27 Juin 2013 à 23:17
    lol
    Alors là chapeau lol j'ai eu du mal à lire ton histoire, j'étais plié en deux à toutes les lignes mdr ce texte devait rentrer dans les "anales" de la blogosphère hihihi
    20
    Mercredi 31 Juillet 2013 à 10:58
    P
    Bonjour, C'est avec bien du retard que je te réponds. Je reprends juste le chemin des blogs. J'ai bien ri à ton histoire de Pipounet ! Un morceau d'anthologie. Bravo ! Mes amitiés Alain
    21
    gramophone '(gramo)
    Dimanche 1er Janvier à 18:55

    De mes souvenirs, j en reviens de loin. Je navigue dans le lointain et aujourd'hui je reviens. C'est que j'ai toujours eu grand peine à trouver le chenal du port des Nuls car j'oublie tout.(vrai, enfin beaucoup). La preuve voilà que je mets un commentaire après un texte pas vraiment d'hier. Mais, je l'ai bien aimé et apprécié yes.

    Bravo

    Gramo

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :