• A l'abri dans les arbres

    J'ai remarqué que sur certains arbres, il y a souvent sur les troncs comme une petite porte. Je me suis toujours demandée ce qu'il y avait derrière et aujourd'hui, n'y tenant plus, j'ai ouvert la porte vers l'inconnu.

    J'ai été surprise d'y voir une assemblée...de fées. Elles se tenaient assises sur des sièges qui représentaient soit la lune, soit le soleil, pour d'autres c'était des nuages. Elles étaient là, discutant, faisant virevoler leurs ailes.

    Elles ont de suite remarqué mon intrusion mais ne s'en sont pas émues.La plus grande des fées, s'étant levée, m'a demandée ce que je désirais. Moi, bien sur, ébahie par ce que je voyais, je ne pouvais que bégayer "voilà,...euh..bonjour mesdames...excusez moi de ...euh...vous déranger...mais dites moi...que faites vous donc ici, rassemblées ?"

    Toutes les fées se sont mises à sourire, gentiment, délicatement. La reine des fées (oui, effectivement, je ne m'étais pas trompée, c'était bien elle la reine) m'a répondue "Ah, la curieuse ! Nous ne vous invitons pas à entrer, vous êtes bien trop grande et notre demeure est si petite. Vous nous voyez ici rassemblées car chaque jour et chaque nuit nous veillons sur le ciel. Dès l'aube, nous nous affairons à réveiller le soleil, puis dispersons des nuages dans les cieux. En soirée, nous nous occupons de coucher le soleil puis de réveiller la lune, par petits morceaux, pour qu'enfin un soir, elle soit entièrement levée. Comme nous adorons colorier et peindre, nous mettons parfois du gris, du noir sur les nuages. Nous mettons aussi des couleurs telle que l'orange, le jaune, mais parfois, nous laissons le ciel tout bleu. Le vent, notre ami, s'amuse à disperser nos nuages. Alors, nous recommençons parce que nous aimons ce que nous faisons. Votre curiosité est-elle satisfaite ?"

    Je n'ai pu répondre que "oui, oui, je vous remercie. Je vais m'en aller, merci pour votre accueil et aussi pour tout ce que vous faîtes." La reine des fées me congédia, non sans avoir ajouté "vous savez, si nous n'étions pas là, vous ne pourriez pas vivre dans le noir le plus complet. Allez, partez maintenant, vous allez nous retarder."

    Et moi, de refermer la petite porte...

    une fée


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 28 Octobre 2010 à 19:03
    RE MOI
    je suis emerveileé par ce texte que c est beau c est toi qui la ecrie .je te remercie pour le conpliment sur mon blog oui sa prend du temp mais je suis tellemnt bien avec mon petit royaume de la creations sa m aide a m evader et de penser a autre chose .merci d etre venue me rendre visite et a bientot tu est toujour la bienvenue chez moi .gros bisous
    2
    Jeudi 28 Octobre 2010 à 20:04
    ♀ Merci pour ces mots
    pleins de magie, j'adore ! Continuons de croire aux fées, et puis maintenant, comme je te crois sur parole, je sais qu'elles existent. C'est cool, grâce à elles, nous ne sommes pas dans le noir, quel bonheur !!!!! Dis, tu crois qu'elle ont le pouvoir de faire disparaître des personnes gênantes qui nous font nous cailler depuis la septième fois en même pas deux mois, et en plus sans en tenir compte ???? Si tu les revois, demande leur ! Bonne soirée Florence, je vais essayer de me décongeler ;-)
    3
    Jeudi 28 Octobre 2010 à 21:17
    et bien c'est tout beau!
    au début je m'y croyais et je me suis rendue compte que c'était une histoire quand tu as ouvert la porte, l'association des fées et les éléments naturels, c'est magnifique, merci pour beau partage, je m'en retourne sur ma planète la tête remplie d'une belle histoire, douce soirée et bisous tout doux
    4
    Jeudi 28 Octobre 2010 à 22:00
    à Flavia - merci
    pour tous les compliments. J'aime y croire tu sais...à tout à l'heure Flavia
    5
    Jeudi 28 Octobre 2010 à 22:01
    à Pascale - Euh..non
    je ne pense pas...il me semble en revanche que ces personnes devraient être touchées par les fées, histoire de s'humaniser un peu...à tout à l'heure Pascale
    6
    Jeudi 28 Octobre 2010 à 22:02
    à Alfea - Re moi
    Oui Alfea, c'est moi qui écris les histoires. Je les invente au gré de mes inspirations comme toi tu fais tes créa...moi, j'en écris moins souvent peut-être parce que je suis moins inspirée. A plus tard Alfea, bonne soirée
    7
    charmée
    Jeudi 28 Octobre 2010 à 23:30
    tres jolie
    histoire. je regarderai dans les arbres autour de moi a l'avenir
    8
    Vendredi 29 Octobre 2010 à 09:06
    tres belle...
    cette histoire j'aime beaucoup dit moi quand tu etais a coté de l'arbre et que tu as disparue c'etait donc a ce moment la que tu etais a l'interieur ! ha tu es vraiment une maligne !!
    9
    Samedi 30 Octobre 2010 à 12:09
    ♀ Je suis
    bien d'accord !!!!!!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :